le frettage

Publié le par cyril

Les frettes sont mises en place avec un petit marteau, et un martyr en bois (une chute de cédro dans le cas présent):
Remarquez que les frettes sont cintrées avant d'être mises en place, de manière à s'adapter naturellement au radius de la touche.

Les extrémités des frettes sont mises à fleur avec une longue lime plate. Puis elles sont arrondies avec une petite lime, et polies avec du papier de verre fin, mais je n'ai pas pris de photos de l'opération, oups!

La touche est maintenant prette à être collée:
Les traces d'humidité sur la table sont laissées par le chiffon humide avec lequel j'élimine tout de de suite les coulures de colle, avanr qu'elle ne sèche. Après c'est beaucoup plus compliqué.

ça a de la gueule, non?

Commenter cet article

sullyvan 28/03/2009 21:01

bonjour,je m'apelle sullyvan j'ai 14 ans et je suis fassiner par la lutherie j'ai fait ma premiere guitare l'année derniere et je suis en train d'en refabriquer une bien sur elle ne sont pas comme vous il y a plein de defaut mais fur a mesure que j'en fait je vois mes defauts.et je voudrais savoir avec quoi coller vous le manche,les touches et le contour de la guitare (je ne sais plus comment sa s'apelle) je vous et laisser mon adresse msn si vous avez msn et mon blog http://x-boy27-x.skyblog.com laisser moi un commentaire mercii jespere que vous me reponderait ar je suis enmbeter avec le manche pour le coller .++

cyril 03/04/2009 09:35


bonjour Sullyvan, bravo, pour tes réalisations, c'est assez impressionnant de voir ce que tu peux faire à ton âge, ça va faire mal quand tu seras adulte!

pour les collages, j'utilise toujours la colle titebond, sauf pour les repères en nacre collés à la super-glue.